Séance photo avec Camille. F

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai voulu vous écrire un petit article pour vous présenter la collaboration que j’ai faite avec Camille, mannequin à la redoute et jeune valentinoise du mois de Juillet en 2016.

Je me suis rendu chez elle vers 8h du matin pour la coiffer et la maquiller. J’ai utilisé la palette limitée de chez Too Faced, vendu dans Le Grand Palais.

Lors de cette séance, j’ai eu beaucoup de mal à maitriser la luminosité des photos. Le soleil du matin était très vif et enlevait tout le grain de peau. Il gâchait complètement le rendu de la photo. Je pense qu’il faut que j’investisse maintenant dans du matériel plus avancé, tels que des parapluies noirs. Si vous en savez plus, je vous invite à commenter cet article.

De plus, même après 3-4 ans de pratique, les 2 années de maîtrise du Canon 5D Mark III ne sont pas encore suffisantes. J’ai acheté dernièrement « Obtenez le maximum du Canon 5D Mark III » par Jacques Mateos et Claire Riou car je n’en ai entendu que du bien. Je vous ferais un article prochainement sur celui-ci, histoire de vous dire s’il est très utile.

Pour en revenir à notre shooting de photo, j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser ces photographies.

J’ai essayé de vous narrer une petite histoire. Vous remarquerez le coté très romantique des photos.

Camille est une fille naturelle, et gracieuse. Et patiente ! 🙏🏼

Je remercie ma Cécile Cavagnac qui nous a accompagné dans ce périple, tout en haut de Crussol !

Bien sûre, je vous laisse découvrir tout cela; en image.

HM2A6059

HM2A595112

HM2A5612 copie HM2A5497 HM2A5479 HM2A5730 HM2A5719(1)

Elle est gaie et pensive ; elle nous fait songer 

Elle est gaie et pensive ; elle nous fait songer

À tout ce qui reluit malgré de sombres voiles,

Aux bois pleins de rayons, aux nuits pleines d’étoiles.

L’esprit en la voyant s’en va je ne sais où.

Elle a tout ce qui peut rendre un pauvre homme fou.

Tantôt c’est une enfant, tantôt c’est une reine.

Hélas ! quelle beauté radieuse et sereine !

Elle a de fiers dédains, de charmantes faveurs,

Un regard doux et bleu sous de longs cils rêveurs,

L’innocence, et l’amour qui sans tristesse encore

Flotte empreint sur son front comme une vague aurore,

Et puis je ne sais quoi de calme et de vainqueur !

Et le ciel dans ses yeux met l’enfer dans mon coeur !

Victor HUGO   (1802-1885)

HM2A5712 copie1 HM2A5387 HM2A5668 HM2A552311marqué

En espérant que cela vous a plu.

♥ Tendresse et chocolat ♥ 

 

About

Hello this is my blog !

4 comments

  1. C’était un plaisir ! Merci beauté !

    1. Plaisir partagé ! Merci aussi à toi :*

  2. Superbes photos! Par contre ce n’est pas Crésol mais Crussol! 😉 Enfin si c’est bien le château en Ardèche? 🙂

    1. Merci beaucoup ma Marion ! Oui bien sûre, ça devait être mon ordi qui a déconné Je te remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *