Visiter Stratford upon Avon en un jour ? It s possible !

La ville de Shakespeare !

Aujourd’hui, je vous écris un petit article afin de vous raconter ma petite escapade dans la ville de Shakespeare. Comme vous l’avez remarqué, je suis en Angleterre pour 5 mois en Erasmus dans la ville de Wolverhampton. Je me permet donc de nombreuses escapades autour afin de découvrir les bijoux de ce beau pays. Cette ville, plus particulièrement, a su toucher mon coeur. J’ai dans la tête des souvenirs à n’en plus finir et ce fut réellement la meilleure journée que j’ai passée jusqu’à présent.

Etre seule dans une nouvelle ville et pouvoir choisir d’aller où bon nous semble est un sentiment à la fois très étrange car nous avons peur de nous perdre, mais aussi tellement agréable car les possibilités d’endroits à explorer semblent infinies.

Prendre vos billets de train

Je vous conseil de prendre vos billets à l’avance si vous voulez les avoir moins cher, mais don’t worry, je les ai pris juste un jour avant et j’en ai eu pour seulement 30 euros aller/retour!

Egalement, le site Virgintrains.co.uk est très chouette. Il regroupe l’ensemble des trains disponible en Angleterre et il vous permet soit d’imprimer vos tickets chez vous, soit sur les machines à disposition dans chaque gare. Ces machines sont appelées des Fastticket et c’est ultra simple de les utiliser non seulement car elles vous demandent seulement d’insérer votre carte bancaire pour surveiller que c’est bien la bonne personne qui a acheté le ticket et le code fourni par mail, mais aussi parce qu’on peut changer la langue (ahahahah).

Ensuite, vous pouvez télécharger l’application National Rail qui vous permet de suivre en temps et en heure votre train, avec toutes les indications qui vous sont nécéssaires pour le prendre sans stresser. Par exemple, le numéro du quai appelé Plateform.

A découvrir

Arrivée à la gare, le lieu de naissance de Shakespeare est tout indiqué – et généralement tout les touristes qui forment un groupe nous indiquent clairement que nous sommes dans la bonne direction.

La visite des maisons importantes ne sont pas gratuites et nécessites l’achat de tickets.

Plusieurs parcours peuvent être choisis : 3 places, ou 5. J’ai pris celui à 3 qui m’a couté 17 pounds car j’étais étudiante (18 à la base).

A mon sens, nous pouvons réaliser facilement le parcours avec les 5, mais j’avais peur de devoir courir car je n’avais que 6 heures devant moi et j’étais à pied. Peu importe, j’ai pris mon temps et cela fut parfait !

Shakespeare Birthplace

La maison des parents de Shakespeare est adorable et mérite le détour. Avant d’y parvenir, nous passons par une petite exposition qui nous fait facilement plonger dans son univers : le 16ème siècle et ses pièces de théâtre. En effet, il y a une vidéo introductrice regroupant les passages de certaines pièces jouées, d’épisodes et même de citations. Aussi, des objets représentatifs de son époque et de son environnement y sont présentés.

Ensuite, nous sortons sur un jardin où un mur nous attend : Dessinés sous forme de bandes dessinés, toutes les pièces de théâtre y sont résumées ! J’ai adoré lire les principales tels que Roméo et Juliette, Hamlet, etc. Au son des voix d’acteurs jouant une pièce, je me suis dirigée vers le fond. Ce fut très agréable de voir ces deux personnes rentrer ainsi, aussi intensément dans le rôle de leurs personnages.

Enfin, nous avons visité la maison qui est très bien conservée mais aussi reconstruite, car chaque pièces du puzzle n’ont pas toutes survécu au temps comme vous pouvez bien le savoir.

Shakespeare’s New Place

En sortant de ce merveilleux endroit, vous pourrez vous promener dans une ruelle pleines de surprises : des habitants au coeur d’or, des artistes avec une voix à tomber jouent des musiques folkloriques et des petits commerces super mimis qui n’ont rien à envier aux ruelles parisiennes.

Après un bon Starbucks coffee, je me suis donc rendue à Shakespeare’s New place, la dernière maison de notre cher ami qui meurt en 1616. Là, vous pourrez retrouver un jardin à vous faire tomber les bras par terre : des fleurs, des statues, de l’espace. Tout ce qui est nécessaire pour un grand bol d’air frais et de paix. C’est magnifique !

Shakespeare’s granddaughter’s Home

Fille de médecin, Elisabeth, la fille ainée de Shakespeare, a vécu dans une demeure non loin de New place. Nous pouvons la visiter et apprécier son réaménagement avec sa grande chambre, sa cuisine, mais surtout pour son jardin qui n’a rien à envier à celui de New place. Plus petit mais loin d’être minuscule, ce jardin est sans nulle doute un petit bijou de nature. Il a beaucoup de charme et cela me laisse penser que des siècles auparavant, cela devait être très apprécié par la fille de Shakespeare, de pouvoir s’y ballader, main dans la main, auprès de son amour, ou d’y lire les pièces de son père, assise sur un banc.

Holy trinity

Non loin de cette dernière maison règne une belle église avec un grand jardin. Entourée de défunt, nous pouvons la visiter. En revanche, passé l’intérieur, il nous faut payer deux pounds pour découvrir la tombe de notre cher ami. En grande curieuse que je suis, j’ai pu voir l’endroit tant attendu. L’humain est tant intrusif qu’il veut poursuivre les traces d’un homme célèbre jusqu’à son lit de mort. Dingue, mais soit. Je ne sais pas ce qu’est ce sentiment d’envie et les raisons sont parfois à mon avis un peu étranges : de l’intrusion, de la curiosité, du sadisme, rendre hommage ?… Que sais-je ?

Magicalley

J’ai découvert ce petit magasin par hasard et je l’ai trouvé adorable. Entre 1578 et 1592, nous n’avons aucune trace de la vie de Shakespeare. Cette période est nommée The lost years. Selon ce commerçant, il serait tombé dans la folie et aurait fait de la magie noir. Quoiqu’il en soit : vous y trouverez tout le nécessaire pour un Halloween réussit et des livres fictifs très cools !

Stratford-upon-Avon canal

Quelle place splendide ! Je vous encourage milles fois à vous diriger vers cette place où il y a plusieurs cignes, une grande roue et des marchands de glaces. L’air est à la détente et à la fête. Je ne voulais plus m’en aller tant j’étais bien et sereine, assise dans l’herbe. En repartant, je suis rentrée par les petites ruelles, avec ses petits restaurants qui sentaient délicieusement bons de l’extérieur. Quel bonheur !

C’est tout pour cette journée très douce et agréable. j’espère que cet article vous aura plu et qu’un jour, vous marcherez sur mes pas 😉

♡ Tendresse et chocolat ♡

 

About

Hello this is my blog !

2 comments

  1. Les photos sont vraiment sublimes ! Et le paysage est superbe !

    1. Merci mon chat ! C’était vraiment magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *